Bon anniversaire, l’éternel Charles Baudelaire!:-)

google.fr fête le 192e anniversaire du grand poète “maudit”, monument de la littérature universelle; difficile de choisir parmi tous ses poèmes, en voilà 2… :-)

This slideshow requires JavaScript.


Le coucher du soleil romantique

Que le soleil est beau quand tout frais il se lève,
Comme une explosion nous lançant son bonjour!
– Bienheureux celui-là qui peut avec amour
Saluer son coucher plus glorieux qu’un rêve!

Je me souviens ! J’ai vu tout, fleur, source, sillon,
Se pâmer sous son œil comme un cœur qui palpite…
– Courons vers l’horizon, il est tard, courons vite,
Pour attraper au moins un oblique rayon!

Mais je poursuis en vain le Dieu qui se retire;
L’irrésistible Nuit établit son empire,
Noire, humide, funeste et pleine de frissons;

Une odeur de tombeau dans les ténèbres nage,
Et mon pied peureux froisse, au bord du marécage,
Des crapauds imprévus et de froids limaçons.
===
L’albatros

Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d’eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule!
Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid!
L’un agace son bec avec un brûle-gueule,
L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait!

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l’archer;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.

About these ads

6 thoughts on “Bon anniversaire, l’éternel Charles Baudelaire!:-)

  1. Vraiment sympa ton blog! les articles sont pertinents et de qualité je trouve! je lance moi aussi un blog et j’espère pouvoir arriver au même résultat un jour :-)

  2. Geanina, ma bucur ca ti-am facut placere cu celebrele poeme…
    Majoritatea poetilor care au marcat literatura universala au suferit cumplit si-au fost “descoperiti” dupa plecarea-n neant, din pacate…
    Merci pentru strofa lui Labis pe care nu l-am mai citit din liceu…
    Bonne soirée et pensées amicales…<3

  3. O alegere care îmi bucură sufletul, Melanie.
    Ultima strofă descrie situaţia poeţilor din toate timpurile. Recunoaşterea vine, târziu pentru ei, de cele mai multe ori.
    Comparaţia poetului cu acest prinţ al imensei zări, zbaterea din întreaga viaţă, ocara îndurată, batjocura, împletite incredibil de Baudelaire în acest final de poem.

    Mulţumesc, Melanie!

    Zile desăvârşite!

    Gândul m-a dus la Albatrosul ucis, poemul lui Labiş.

    Cand se-nteteste briza aripa-i se-nfioara
    Si, renviat o clipa de-un nevazut indemn,
    Iti pare ca zbura-va din nou, ultima oara,
    Spre-un cimitir mai sobru si mai demn.

  4. Baudelaire is my favourite poet but have I to tell you ? :)
    I know a lot oh his poems ” by heart ” as l’albatros but I never read the other one so thanks !
    In this one Baudelaire is copying himself a bit :)
    The theme is often the same of course but it’s so wonderful !

    • Hi Michèle! I did know you’ve liked Baudelaire for years, he’s UNIQUE… :-) Well, I guess it’s better to copy-paste oneself than to copy or to imitate the others… ;-)

Comentariile nu sunt permise.